Comment poser ta nage sereinement pour être fier de ta course 

(qu’importe les conditions météo et ton seuil de stress)

L’eau libre est souvent un rêve chez les nageurs. 

Ce plaisir de pouvoir nager dans des paysages magnifiques.

Avec un sentiment profond de liberté.

Et cette fierté d’être capable d’avancer à un bon rythme sur des distances qui t’impressionnent toi-même 

(Là où tous les touristes des plages d’été mettent une après-midi, entre 2 bains de soleil, pour parcourir 200m)  

Enfin, ça… c’est sur le papier.  

Parce que souvent, l’eau libre c’est aussi un véritable enfer.

Tu sais :  

  • Cette sensation de panique qui monte en toi (lorsque tu es seul à t’entrainer le plus souvent) parce que tu ne vois pas le fond ou que l’immensité de cette masse d’eau à perte de vue t’impressionne. Pourtant, tout allait bien au début.  
  • Ou cette impression de suffocation ou de désorientation lors d’une course entourée de centaines d’autres athlètes comme toi qui jouent tous un chrono et en oublient visiblement les règles de bienséance (coups de pieds, tirage de la combinaison, arrache des lunettes, etc.).  

De quoi remettre toute ta nage en question.

Tout d’un coup, tu te retrouves perdu, sans tes repères.  

Finis la respiration 3 temps avec une nage souple et efficace comme en piscine. Place à la crispation, l’essoufflement et l’alternance brasse / crawl pour survivre dans l’eau.  

Tu me confirmes ?  

Alors, on se calme et on inspire profondément. Tu dois commencer par être rassuré. Tout ça est bien normal.  

Et tu sais quoi ? Tu n’es pas le seul dans ce cas. Loin de là même (!).  

Il faut que tu comprennes que ta nage n’y est pas pour grand chose. (Pas de raison que tu ne saches plus nager ^^)

Tu te rappelles quelle est la toute première chose que l’on recommande de travailler dans notre méthode unique Crawl 2.0 ?  

OUI : L’adaptation aquatique.  

Et je te laisse deviner… L’eau libre n’échappe pas à la règle suivante : tu dois apprendre à t’adapter.  

Pourquoi ? Parce que ce n’est pas vraiment le même sport que la nage en piscine. En piscine, tu es dans un environnement maitrisé.  

Alors qu’en eau libre, tu as de nombreuses nouvelles variables à maitriser.

jiu

  • Tu dois gérer le départ, malgré le monde, tout en minimisant les méfaits d’une bagarre un peu trop viril.  
  • Tu dois savoir t’orienter dans toutes les conditions (pas de ligne d’eau pour t’aider).  
  • Tu dois vaincre les éléments (vagues, courants, vent, réverbération du soleil sur l’eau et j’en oublie surement d’autres).
  • Tu dois en plus gérer, une fois dans l’eau, les centaines de nageurs autour de toi qui continuent de t’abreuver de coups (certainement parce que leur jauge de stress est au même niveau critique que le tien).


Pas simple me diras-tu.

Sauf si tu sais COMMENT t'y préparer

Tu te doutes bien que depuis le temps, tout un tas de techniques ont vu le jour. Comment feraient nos nageurs olympiques d’eau libre sinon ?  

Tu ne penses quand même que c’est juste leur niveau « technique » qui fait la différence ?

Non, ce n’est effectivement pas ça. Leur secret est simple :

Ils ont « juste » appris à gérer les spécificités de la nage en eau-libre. (En plus de travailler leur nage pure en bassin bien sûr).  

Mais à part aller nager à la mer ou dans un lac, tu ne vois pas trop comment t’y prendre… Surtout si tu n’as rien d’accessible facilement près de chez toi.  

Et même là, tu ne vois rien d’autre à faire que de simplement nager jusqu’à ce tu te te sentes à l’aise (comme par magie).  

Sauf que si tu nous suis, tu sais que ce n’est pas notre truc de te dire « nage, nage et nage, ça va finir par rentrer ». Non.  

Ici, on aime le travail efficace et avec toujours une grosse place pour le plaisir de la glisse.

C’est pour ça qu’on a centralisé et mis au point une tonne d’astuces, exercices et séances de travail pour t’améliorer en eau libre.  

Tout ça est le fruit de connaissances récupérées à droite et à gauche  

… Certaines venant tout droit de l’équipe de France de nage en eau libre.  

… D’autres venant de champions Français de water-polo.  

… Ou encore de notre propre expérience et celle de nos nageurs confirmés.  


Tout ceci a été structuré pour te permettre de rapidement prendre autant de plaisir (et même plus) à nager en mer ou en lac qu’en piscine.

Ce qui… en plus de prendre ton pied avec d’excellentes sensations de glisse, devrait aussi augmenter considérablement tes performances (tant qu’à faire, autant joindre l’utile à l’agréable).  

On a tout centralisé dans notre programme Eau Libre 2.0.

Dès ta prochaine course (même si elle a lieu dans les jours à venir), tu devrais en voir les bénéfices.

Et ça ? Même si tu es de nature à stresser facilement.  

Je te propose donc de s’attaquer dès maintenant à tout ce qui te bloque aujourd’hui. 

Car voici tout ce que tu trouveras dans le programme :

eau libre
  • Une liste d'exercices tout simples pour t'adapter rapidement au milieu de l'eau libre.
  • Les astuces d'un coach de triathlon professionnel pour ne plus flipper au moment du départ de la course. Tu verras qu'il existe tout un tas de moyens que tu peux utiliser en fonction de ton niveau et de ton objectif.
  • La solution ultime pour ne plus jamais perdre le cap (sans avoir à relever la tête à chaque coup de bras). Bien s'orienter, ce n'est pas compliqué et on va te le prouver. 
  • Tout ce que tu dois savoir pour gérer les aléas de la course parce que… les imprévus en eau libre, tu ne peux pas les éviter (alors autant apprendre à réagir dans ces circonstances)
  • Comment changer de rythme et surtout POURQUOI et QUAND est-ce que tu dois le faire (très utile, tu verras !)
  • Notre Check-list pour préparer (et anticiper) tes futures épreuves. Il n'y a que comme ça que tu pourras partir dans de bonnes conditions. 

Mais aussi tout un tas d’éléments indispensables pour aller encore plus loin comme : 

  • Le hack le plus utile (et pourtant si simple) pour rester concentré sur ta course.
  • Les techniques pour gérer ton stress avant et pendant la course (parce que oui, ton stress est responsable de la majorité de tes problèmes en eau libre).
  • Une méthode de préparation mentale pour aborder la course avec un esprit clair et positif.
  • Tout le matériel nécessaire pour nager dans des conditions idéales (performance, sécurité et plaisir)
  • Toute la stratégie de course que tu vas pouvoir mettre en place (pour profiter d'un avantage injuste que 90% des nageurs n'utilisent pas)
Respiration

Ainsi que : 

zone d'influence
  • Le plus gros DÉCLIC que l'on peut te donner pour transformer tes prochaines courses (et je pèse mes mots). C'est le genre d'information qui peut te faire gagner 20 minutes sur un Ironman. 
  • Les exercices et séances que l'on te recommande de faire pour progresser et surtout ne jamais t'ennuyer (même en plein milieu d'un lac ou en bord de mer).
  • Toutes les astuces que l'on a pu regrouper de différents champions (triathlètes profesionnels, équipe de France d'eau libre, poloïstes de haut niveau, etc.)  


Tout ça, tu peux y accéder dès maintenant.

Clique ici pour rejoindre le programme (tant qu’il est encore disponible)

Offre spéciale

-
Days
-
Hours
-
Minutes
-
Seconds

Pour fêter la saison des triathlons, on a décidé de te faire profiter de cette formation Eau Libre 2.0 en promo jusqu’à dimanche soir minuit.

Attention, elle est uniquement valable aux plus rapides, les 150 premiers. (Il ne faudrait pas que ces secrets tombent entre toutes les mains, notamment tes adversaires). 


Prêt à intégrer le monde de la nage en eau libre ?

Garantie

Garantie


Comme toutes nos formations, tu as 30 jours pour la tester et te rendre compte par toi-même de tes progrès. C’est le meilleur moyen pour te faire une idée, sans risque.

Ils ont testés la méthode 

Jean-Christophe, Marseille

Nicolas, Embrun

Anis Témoignage